Les tatouages celtiques et leur signification

Les tatouages celtiques et leur signification

21 mars 2020 Non Par Clément

Les tatouages celtiques ont un symbolisme derrière eux qui les rend spéciaux pour chaque personne qui décide de s’en faire un. De nombreuses légendes et scènes mythologiques se cachent derrière un symbole celtique et, soit en raison de leur signification, soit en raison de l’intérêt que chaque forme suscite, elles sont devenues très populaires dans notre culture. Le mot celte fait référence aux civilisations qui partageaient la même langue, le gaélique, et les mêmes coutumes qui se sont répandus dans des régions de l’Europe occidentale, comme l’Irlande ou la Grande-Bretagne, pendant l’âge de fer.

Les Celtes se caractérisaient par leur caractère très guerrier et courageux, c’est pourquoi de nombreux symboles qui les représentent symbolisent la protection dans la guerre, la vie ou l’univers. Ce sont des symboles avec de grandes croyances spirituelles derrière eux et dans lesquels sont représentés les pratiques et les rituels de l’époque où ils se sont développés. Cette fois, nous parlerons des tatouages celtiques et leur signification, ainsi que les symboles les plus courants de cette culture.

Tatouages de nœuds celtiques

Le nœud celtique était autrefois considéré comme un puissant porte-bonheur qui a été ajouté aux cadeaux en symbole de bons vœux pour l’expéditeur.

Chaque nœud celtique a une signification qui dépend de la forme des nœuds, du motif qu’ils créent et de leur complexité. Les principaux nœuds celtiques que l’on peut trouver sous forme de tatouages sont :

  • Le nœud celtique : symbolise l’éternité, le cycle de la vie ininterrompue avec des réincarnations infinies. C’est le nœud le plus célèbre, car il représente l’amour, l’union entre un couple.
  • La triquette ou triquetra : est un symbole celtique représenté par trois éléments qui s’emboîtent. Ce nœud a une double signification. D’une part, elle symbolise la triple divinité féminine : jeune fille, mère et vieille femme ; d’autre part, elle est associée à la vie, à la mort et à la renaissance.
  • Nœud celtique quaternaire : Les nœuds qui forment ce symbole celtique n’ont ni début ni fin, donc ce nœud symbolise les chemins cycliques et la connexion entre le naturel et l’éternel.
  • Nœud de la maternité : est connu comme le nœud de la mère celtique et est composé de deux cœurs entrelacés dans un nœud. C’est le symbole celtique de la famille qui représente l’amour entre une mère, un père et un fils.

Tatouages de croix celtiques

Les croix celtiques ont une signification essentiellement religieuse. Comme dans le cas des nœuds, la signification de la croix celtique variera en fonction de sa forme, bien que celle-ci soit toujours liée à la religion. Dans le passé, les croix celtiques étaient utilisées à des fins commémoratives. Dans de nombreux cas, les monastères ont érigé des croix géantes comme symbole d’identité. Les tatouages les plus courants liés à ce symbole sont :

  • La croix celtique : son origine remonte à la propagation du christianisme sur le territoire irlandais. C’est un symbole formé par une croix chrétienne entourée d’un cercle représentant la protection contre le diable.
  • La croix de Brigid ou de Brigit : cette croix est faite de roseaux entrelacés qui représentent une protection contre le mal. Elle apporte l’abondance dans les maisons où elle est conservée.
  • La croix solaire : le dessin forme une combinaison de la croix et du cercle. Il représente l’union, le soleil et l’arbre de vie.

La trisquel ou la triple spirale

La trisquel, également appelé trikele ou trinacria est un symbole formé de 3 spirales reliées au même axe central, créant ainsi la forme d’une hélice. Il a 3 spirales représentant la perfection et l’équilibre dans la culture celtique. Comme d’autres symboles celtiques, la trisquel est également polysémique. Voici quelques-unes de ses significations :

  • Apprendre entre le passé, le présent et l’avenir.
  • L’équilibre entre le corps, l’esprit et l’âme.
  • Le début et la fin.
  • Évolution et croissance.
  • Bonne chance, car il était utilisé comme remède contre le mauvais œil.

Awen

Le tatouage d’awen avec trois points et trois lignes à l’intérieur d’un cercle représente l’inspiration ainsi que l’harmonie entre deux concepts. Ces significations sont représentées par les chiffres qui apparaissent dans le symbole : des extrêmes opposés et une ligne centrale comme point d’équilibre. Comme on peut le voir, le 3 apparaît à nouveau comme un nombre sacré dans la culture celtique.

Wuivre, un autre tatouage celtique populaire

Elle est représentée par deux serpents qui s’emboîtent les uns avec les autres et entourés d’un cercle, et sa signification est l’union et la puissance de la terre, donner de l’amour et du pouvoir à celui qui porte le tatouage. Dans la culture celtique, le serpent et le dragon étaient considérés comme des animaux sauvages, car ils pouvaient se déplacer à travers tous les éléments : l’air, l’eau et la terre.

Spirale celtique

Dans la culture celtique, cette spirale symbolise l’immortalité ; la vie éternelle, sans commencement ni fin. C’est l’un des plus anciens symboles de cette culture et c’est une façon très artistique et philosophique de représenter la nature et le passage du temps. Lorsque vous vous faites tatouer la spirale celtique, vous devez tenir compte du fait qu’il existe différentes formes ayant des significations différentes :

  • Une seule spirale celtique : représente le soleil et tout ce qu’il symbolise : l’énergie, la croissance, la vie, etc.
  • Double spirale celtique : symbolise la dualité du monde et de la nature ; la vie et la mort, ainsi que l’équilibre entre les opposés et leur complémentarité.
  • Triple spirale celtique : représente le cycle éternel de la vie et de la renaissance, ainsi que la résurrection des morts. En fait, ce type de spirale se trouvait dans de nombreuses tombes celtiques et rappelle, une fois de plus, le nombre sacré de cette culture.

Tatouage tribal

Les tatouages tribaux étaient utilisés dans les temps anciens pour identifier chaque personne en fonction de la tribu à laquelle elle appartenait. Et au-delà d’être utilisés pour différencier chaque individu, les tatouages tribaux symbolisaient le statut social et les réalisations personnelles, ainsi que les croyances personnelles et religieuses du porteur. Aujourd’hui, de nombreux amateurs d’encre choisissent simplement ces tatouages pour décorer leur peau, bien que certains intéressés par la culture celtique tentent d’être fidèles à l’histoire.

Le trèfle

Le trèfle est une plante très commune qui représente, surtout, l’Irlande. La plupart des trèfles ont trois feuilles, c’est pourquoi trouver un trèfle à quatre feuilles est un symbole de chance. Ainsi, si quelqu’un se fait tatouer un trèfle à quatre feuilles, cela porte chance tous les jours. Aussi, chacune des feuilles d’un trèfle a une signification particulière. La première feuille symbolise l’espoir, la deuxième la foi, la troisième l’amour et la quatrième la chance.

Beaucoup de gens décident de se faire tatouer un trèfle vert, car l’Irlande est également connue sous le nom d’île d’émeraude pour ses paysages incroyables.

L’arbre de vie

C’est l’un des tatouages les plus célèbres de la symbolique celtique, puisque les Celtes considéraient les arbres comme un symbole sacré. Dans ce cas, l’arbre symbolise l’essence de la vie ; le lien entre la terre et le ciel et le bien et le mal…

Le symbole celtique de l’Ailm représente l’épicéa, qui est toujours vert et fort. Le symbolisme de ce tatouage est très intéressant, car il représente le pouvoir de survivre et grandir malgré des situations difficiles. Sa forme est une croix à l’intérieur d’un cercle (bien que de nombreux amateurs d’encre préfèrent tatouer la croix sans le cercle), et elle symbolise l’énergie, l’objectivité, la bonne santé, la force et l’intégrité. Elle est également interprétée comme un symbole de progrès et, dans l’Antiquité, les Celtes croyaient qu’elle était un symbole capable de guérir l’âme.

La harpe

La harpe est un instrument de musique qui était et est toujours très populaire en Irlande, principalement en raison de sa mythologie et de l’ancienne tradition gaélique. En effet, dans l’Antiquité, les prêtres celtes utilisaient la harpe comme instrument pour accompagner leurs chants et leur savoir. C’étaient des gens sages et cultivés qui se distinguaient du reste de la population par leur sensibilité et leur intelligence. C’est pourquoi, en plus de représenter la musique et la poésie, le tatouage de la harpe représente également la sagesse.

Il est courant de voir ce tatouage accompagné d’un trèfle vert.

Le Claddagh

Le Claddagh est représenté sous la forme d’un cœur avec une couronne entre deux mains, chaque symbole prenant une signification différente : le cœur symbolise l’amour, la couronne la loyauté et les deux mains l’amitié et l’affection. Ensemble, ils forment les piliers de ce que signifie le véritable amour. C’est pourquoi le Claddagh est l’un des meilleurs tatouages pour couples qui existent.

Le labyrinthe

Le tatouage d’un labyrinthe celtique était principalement utilisé dans les rituels de cette culture. Il était formé de douze anneaux reliés entre eux qui délimitaient un chemin qui se terminait au centre. Selon l’histoire celtique, quiconque marchait dans le labyrinthe avait le privilège de recevoir la connaissance. C’est pourquoi, aujourd’hui, le tatouage sur ce labyrinthe symbolise l’auto-intégration, le voyage de la vie et les possibilités infinies de l’au-delà.

Pliage

Comme d’autres tatouages celtiques, le symbole du pli est associé à l’équilibre de l’univers. Dans le dessin qu’il forme, le même univers est au centre, entouré de quatre cercles représentant les quatre éléments : la terre, l’air, le feu et l’eau.