À quoi sert le correcteur violet ?

À quoi sert le correcteur violet ?

10 mai 2020 Non Par Clément

Les dissimulateurs sont l’arme secrète idéale pour cacher les imperfections ; nous pensons que seuls les professionnels peuvent utiliser ces produits, mais rien n’est plus faux. Si nous savons comment distinguer les dissimulateurs qui existent sur le marché et si nous apprenons à les utiliser correctement, nous pouvons obtenir un maquillage spectaculaire.

Les cernes sous les yeux, les boutons, les imperfections ou les teintes jaunâtres et verdâtres de la peau seront des problèmes du passé. Cependant, une mauvaise utilisation peut aussi rendre notre maquillage moins soigné. Il est donc essentiel de savoir quels types de correcteurs sont disponibles et à quoi ils servent. Certaines, comme la violette, sont encore inconnues du public bien qu’elles soient parmi les plus utilisées.

À quoi ressemble une palette de correcteurs ?

La palette des correcteurs est composée de différentes nuances, chacune d’entre elles étant essentielle pour dissimuler une imperfection. Ces teintes peuvent être utilisées aussi bien en été qu’en hiver, car en plus de couvrir les imperfections, elles apportent une luminosité à la peau inégalée.

  • Violet : L’utilisation de l’aloe vera n’est pas recommandée pour le traitement des maladies de la peau.
  • Vert : La façon idéale de cacher les granits rougeâtres.
  • Rouge : couvre l’hyperpigmentation.
  • Jaune : elle neutralise la couleur violette.
  • Pêche et blanc : La lumière est sur la peau.
  • Orange : il réduit les tons bleutés, comme ceux des veines.
  • Rose : Les cernes sous les yeux sont supprimés.

À quoi sert le correcteur violet – réponse

Le violet est l’un des dissimulateurs les plus utilisés et sert à couvrir les imperfections cutanées vertes ou jaunâtres comme la marque d’un coup ou un teint de peau irrégulier. Il est également utilisé pour masquer les veines, les taches de rousseur ou les tons de citrine qui apparaissent sur le visage.

L’avantage de ce type de correcteur est qu’il peut être facilement combiné avec les correcteurs habituels, ceux qui nous aident à couvrir les cernes, les granits, etc. les problèmes de pigmentation.

Comment appliquer le correcteur violet ?

Si vous savez déjà à quoi sert le correcteur violet et que vous voulez profiter de tous ses avantages, suivez cette procédure pas à pas.

  1. Couvrez les taches ou les zones que vous voulez améliorer avec le correcteur violet (il restera dans cette teinte, mais ne paniquez pas, car vous ne verrez rien après).
  2. Utilisez votre correcteur habituel pour traiter les boutons, les cernes ou autres imperfections que vous souhaitez cacher.
  3. Par petites touches, couvrez votre visage avec du maquillage et couvrez vos cache-cernes (attention à ne pas les bouger).
  4. Tapotez doucement jusqu’à ce que l’anti-cernes soit camouflé et que votre pied soit plus ou moins bien assorti.

À quoi sert le correcteur vert

Si l’on parle de combiner le correcteur violet avec d’autres correcteurs classiques, on ne peut pas oublier l’allié parfait pour lutter contre les boutons. Ce correcteur aide à dissimuler les rougeurs de la peau (cicatrices comprises), il est donc essentiel pour les périodes de stress et de changements hormonaux où notre peau souffre davantage.

Cependant, il est très important que vous utilisiez les bons correcteurs, car pour couvrir les points rouges, vous devez utiliser le correcteur vert, et non pas le correcteur habituel, celui que nous utilisons pour cacher nos cernes. Pourquoi ? Eh bien, parce que ce dernier a tendance à éclairer la zone, ce qui vous fera voir plus, et non moins. De plus, comme il s’agit d’un produit crémeux, il pourrait avoir l’effet inverse et au lieu de le dessécher, on pourrait le graisser davantage.

  1. Appliquez le correcteur sur la zone que vous souhaitez dissimuler, en éliminant les imperfections.
  2. Faites-le fondre dans la peau en le tapotant avec vos doigts ou avec un pinceau.
  3. Couvrez votre visage avec votre fond de teint.

Parfois, le granit que nous voulons recouvrir a un ton rougeâtre si intense que même en appliquant le correcteur vert, l’imperfection est observée. Une astuce pour cette affaire est d’utiliser deux correcteurs. D’abord le vert comme nous l’avons expliqué, puis un autre beige que nous appliquerons sur le premier pour masquer totalement cette couleur rouge.

À quoi sert l’accolade jaune ?

Le correcteur jaune neutralise le teint violet de la peau qui entraîne des cernes indésirables. Lorsque vous êtes vraiment fatiguée par votre vie quotidienne ou par vos veilles, ce correcteur sera votre meilleur allié. Non seulement, il éliminera les signes de fatigue mais parce apportera également de la lumière et de la luminosité à votre visage.

  1. Couvrez l’imperfection de la teinte violette avec le correcteur jaune.
  2. Si vous avez besoin de dissimuler d’autres zones, comme une cicatrice ou du granit, utilisez le bon correcteur.
  3. Faites-le fondre avec une couche de maquillage, en le tapotant toujours.
Qu'est-ce que l'anti-cernes violet - Qu'est-ce que l'anti-cernes violet - réponse

Comment appliquer correctement les dissimulateurs ?

Les correcteurs sont essentiels pour éliminer les impuretés de notre visage, mais si nous ne les utilisons pas correctement, nous pouvons abîmer notre maquillage et même mettre en évidence certaines imperfections. Il est donc essentiel de savoir comment appliquer correctement les dissimulateurs.

  1. Choisissez le correcteur dont vous avez besoin : si vous avez des cercles très sombres sous les yeux, vous devrez prendre la teinte saumon ou orange de votre palette.
  2. Appliquer une fondation : avec cette étape, vous allez déjà brouiller certaines imperfections, car elles seront cachées sous la première couche de maquillage. Il est très important que la teinte du fond de teint corresponde à la couleur de votre peau.
  3. Elle couvre les imperfections : le meilleur moyen est d’utiliser des masques, en tapotant la zone avec vos doigts ou une éponge de maquillage pour couvrir les imperfections. De cette façon, vous pourrez mélanger les produits avec le fond de teint et éviter qu’ils ne soient remarqués séparément.
  4. Une nouvelle couche de maquillage  : cacher soigneusement les correcteurs et les estomper avec un autre passage de la base. Veillez à ne pas mettre trop de poids sur votre visage, car il doit y avoir juste le bon produit à chaque coup.
  5. Poudres à matrices : pour sceller le travail effectué, appliquer une poudre à teinter.